L’une des réussites d’internet réside dans sa faculté à remplacer de nombreux intermédiaires. Acheter, troquer, apprendre, communiquer, tout cela et bien plus peut se faire sur internet. Et ce qui va encore prendre beaucoup d’ampleur et d’importance dans la vie de chacun, c’est le financement participatif, ou crowdfunding.

 

Plus besoin d’essayer de convaincre un mec en costard à l’aide d’arguments plus ou moins fumeux de vous filer des centaines de milliers d’euros pour votre futur produit révolutionnaire. Rendez -vous sur l’une des plateformes spécialisées dans le crowdfunding (Kickstarter pour les USA ouKisskissbankbank et Ulule pour la France). Les créateurs sont directement en contact avec les internautes, qui jugent le produit et décident ou nond’investir dans votre projet. Ça peut aller de quelques centaines à quelques millions de dollars. En échange de l’investissement, et selon le montant, vous pouvez en plus recevoir un bonus que n’aura pas quelqu’un qui achètera le produit après son lancement. Et hier, je suis tombé sur un produit assez fou pour vous plaire.

La chaussure la plus légère du monde. Les créateurs, Unbelievable Testing Laboratory (UTL), ont utilisé un matériau qui est aussi utilisé dans les stations spatiales pour sa légèreté et sa résistance, le papier Tyvek, rendant la paire huit fois plus légère qu’une paire de Converse. Pour leur première ligne de chaussure ultra légère, UTL va limiter sa production à seulement2013 paires, mais a déjà de la suite dans les idées avec de nouveaux colories à venir.

 

http://www.groovybrain.fr/light-wings-trainer-les-chaussures-en-papier-financees-par-les-internautes/